Chapelle Sainte Cécile

Fermer LA CHAPELLE

Fermer LES TRAVAUX DE RESTAURATION BATIMENT

Fermer LES FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES

Fermer LES VITRAUX, création et réalisation

Fermer TÉMOIGNAGES: Vies et Fêtes autour de la Chapelle

Fermer Sites autour de la chapelle

Fermer Pour VENIR à Sainte Cécile-PLANS

L'Association

Fermer LES AMIS DE LA CHAPELLE SAINTE CÉCILE

Fermer PROGRAMMES-Reportages photos et vidéos

Fermer NOS FÊTES mémorables

Fermer Arts et Techniques

Fermer NOUS REJOINDRE comme adhérent

Fermer NOUS CONTACTER

Actualités

2019webflyerecto.jpg

***********

2019-clartedieuflyer.jpg

***********

Reportage

photos

des Journées

Européennes du

Patrimoine 2018

Les vitraux

01_20180915_jourpatrimoine_vitraux.jpg

***********

20180616_inaugurationdesvitraux01.jpg

Reportage en 9 vidéos

par thèmes.

20180616_inaugurationdesvitraux02.jpg

**********

Programmes 2018

2018_web_recto.jpg

**********

 

Sites autour de la chapelle

 un complément passionnant

par Yves de Saint Jean

ob_f7ac86_20180130-190347.jpg

**********

Articles sur le vitrail

dans Arts et techniques

*****

A revoir:

Circuit de découverte

des vitraux

en Vallée du Loir

juin 2012

*****

Diaporama en vidéo

2015, sur

le vitrail contemporain

gifvitrail_2015.jpg

**********

index.jpg

L'art du vitrail,

techniques et histoire

********

udo_zembock_paderborn.gif

Quatre expositions

2014 et 2015

sur le

Vitrail contemporain

 

===========

Cartes postales
cartespostalesstececilesmanim.gif

===========

LA CHAPELLE

Architecture,

mobilier,

 restauration du mobilier

avant1930gravurerelevenef.jpg

 

Webmaster - Infos
Calendrier
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Inscription au site

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 7 membres


Connectés :

( personne )
Nos partenaires
LES VITRAUX, création et réalisation - Présentation du projet

  (Article en cours d'écriture)

 

" Cette création de vitraux s’inscrit dans un projet global de restauration, de conservation et de mise en valeur à la fois des peintures murales et de la chapelle Sainte-Cécile dans son ensemble.


Cahier des charges :
   Dans un souci d’inscription dans la création contemporaine la proposition devra rester dans un registre abstrait,
   En écho à la dédicace de la chapelle qui est Sainte Cécile, patronne des luthiers et musiciens, la musique sera le thème de cette création.
    Les deux baies de la nef devront privilégier la lumière et le monochrome afin de ne pas nuire à la perception des scènes figurées des peintures murales.
   Les deux baies des transepts pourront proposer des effets de lumière, de couleur et de matière adaptés à l’orientation nord et sud.


   En 2009, alors qu’il célèbre le dixième anniversaire de la Lettre aux artistes de son prédécesseur Jean Paul II, le pape Benoît XVI dit :
« je désire exprimer et renouveler l’amitié de l’Église et du monde de l’art, une amitié consolidée dans le temps … Cette amitié doit être sans cesse affirmée et soutenue, pour être authentique et féconde, adaptée à son époque, et tenir compte des situations et des changements sociaux et culturels. »


   Cette église ayant traversé les siècles malgré les nombreuses vicissitudes du temps et des hommes, les vitraux devant rendre compte du temps passé et de la contemporanéité, témoigner que ce lieu ancien vit toujours et s’inscrit toujours dans la continuité, le fil conducteur de ma recherche s’est imposé à moi : la musique à travers les siècles, du grégorien au jazz, en passant par la musique classique ET contemporaine.


   L’écoute de musiques et de musiques sacrées, (de l’orgue de la Cathédrale du Mans, de l’église Saint Eustache à Paris, jusqu’au Festival des musiques sacrées de Fez au Maroc) depuis toujours, ainsi que de nombreuses  recherches iconographiques, ont nourri ma réflexion qui m’a portée à travailler sur l’idée de rendre plastiquement une sorte de cheminement dans le temps, de la musique et de sa transcription, des chants de Hildegarde Von Bingen à Diana Krall, des Negro Spirituals à Pierre Henri, en étudiant aussi l’écriture des partitions de musiciens contemporains tels , par exemple Pierre Boulez, Olivier Messiaen, John Cage, Akira Tamba avec qui j’ai déjà travaillé..., mais en gardant à l’esprit aussi les représentations figuratives de Sainte Cécile vêtue de robes drapées de plis et d’un tissu rayé de lignes horizontales dorées, comme la statue de la cathédrale d’Albi.


   De ce travail de recherches, j’ai retenu une retranscription graphique par des jeux de lignes horizontales évoquant les portées, les verticales des mesures, les lignes verticales et horizontales des instruments, tuyaux de l’orgue, cordes du luth..., les plis et rayures, ces lignes se mettant en mouvement pour évoquer les rythmes et les ruptures de rythmes, les syncopes aussi des sons et des silences, essentielles dans la musique. Le jeu des carrés et des losanges, forme récurrente de l’écriture musicale, rappelle la notation grégorienne à partir du XIIème siècle, mais aussi celle plus récente de Stockhausen, Feldman, ... ou la musique traditionnelle javanaise.


   J’ai voulu par ce jeu de lignes, évoquer l’élévation à la fois de la musique dans l’espace mais aussi l’élévation de la pensée, la spiritualité, la méditation et la prière par la lumière et les couleurs dans leurs dimensions réelles et symboliques, la chapelle étant un lieu toujours consacré au culte chrétien, où sont aussi organisés des concerts.


   Les jeux de lignes dans les parties supérieures, en particulier des mouchettes de la nef, viennent aussi en écho au motif des rayons de gloire des retables.


   Les teintes des baies de la nef, les dégradés de tons du bas en camaïeu de teintes chaudes, de beiges rosés, et orangés vers le blanc de la lumière naturelle en parties hautes et moyennes répondent à la volonté que ces baies dispensent beaucoup de lumière chaude ainsi qu’un sentiment de sérénité et de recueillement et se fondent à l’architecture du lieu sans s’imposer visuellement en respect des fresques murales, comme conseillé par Madame de Ponthaud, architecte des Monuments Historiques, qui a réalisé les restaurations de 2009 et 2010.


   Les lignes plus sombres, soulignant les rythmes, créant un contraste, comme dans les vitraux traditionnels, permettent aussi d’intégrer les barlotières à la composition générale de chaque vitrail.


   Le projet des baies nord et sud du transept, reprend le même concept graphique créant une harmonie sur l’ensemble des quatre vitraux, mais introduit la couleur dans les parties basses et privilégie la transparence naturelle des verres laissant passer la lumière blanche, en partie moyenne et haute, en rappel et harmonie des baies de la nef. Les couleurs dominantes sont le rouge, le bleu, le blanc et le doré, en référence aux vitraux des siècles passés et à la symbolique chrétienne des couleurs, évoquant l’histoire de Sainte Cécile, vierge et martyre.


   Dans un dossier intitulé L’Église et l’art contemporain, un dialogue fécond, cité dans la Revue Narthex en Avril 2018,
Isabelle Saint-Martin écrit :
   « L ’art n’est pas une pure représentation, il peut être d’une certaine manière le lieu d’une manifestation du sacré, d’une expérience du sens qui se donne à connaître par le sensible et non par l’ordre rationnel. »


   Ma pratique personnelle depuis toujours a été d’associer la sculpture et la peinture dans des peintures en relief ou des sculptures en couleurs, en essayant d’exprimer l’idée que l’espace de l’œuvre ne s’arrêterait pas aux limites de la matière, pour se confondre avec la lumière, ce travail du verre qui offre la transparence m’a permis de réaliser ce souhait, c’est aussi pour cela que la technique de réalisation choisie dès mes premiers dessins de recherches est celle du thermoformage et de la fusion par la superposition de couches de verres, qui permet le relief et la couleur. Cette méthode, grâce à l’épaisseur de 12mm en moyenne des panneaux de verre, protègera aussi les fresques murales des XIIIème et XVème siècles en ocres, des ultraviolets.


   Je veux aussi souligner que toute œuvre non figurative est un support d’imaginaire pour le spectateur qui est libre de l’interpréter comme il l’entend et la voit."

Sylviane Monthulé, artiste plasticienne, Création

réalisation en collaboration avec l’atelier Éric Boucher, verrier d’art, Seiches, Maine et Loire, 2018

 

 

 

Interview de Myriam Maudet, présidente de l'association "Les Amis de Sainte Cécile" et de la plasticienne Sylviane Monthulé par la radio CONTACT FM 72 le 5 septembre 2018.

 

 

15 et 16 septembre 2018

Les Journées Européenne du Patrimoine

"L'art du partage"

Exposition des travaux préparatoires aux vitraux et photos d'atelier.

Vous êtes venus nombreux, merci de votre présence, de votre intérêt et de votre soutien.

2018_journeesdupatrimoine.jpg


Date de création : 27/03/2019 @ 23:16
Dernière modification : 27/03/2019 @ 23:20
Catégorie : LES VITRAUX, création et réalisation
Page lue 208 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Nous rejoindre
Pour adhérer à notre association ou pour renouveler votre adhésion,
télécharger ici le bulletin à nous envoyer.

MERCI


Association  « Les Amis de Sainte-Cécile »
association loi 1901 – Mairie  72500 – Flée



Association « Les Amis de Sainte-Cécile »
L’association a pour but de participer à la restauration et à l’animation culturelle de la chapelle Sainte-Cécile.

Nous nous permettons de rappeler à nos adhérents et à notre public des concerts que nous n'avons plus de subventions pour payer les cachets des artistes et les locations de pianos, les programmes et les flyers, non plus pour le "pot" de fin de soirée.
Nous tenons au principe de l'entrée libre, mais rappelons que le chapeau à la sortie devient, avec les adhésions, notre seul moyen de continuer les animations et la restauration de la chapelle. Merci de votre soutien.

 
Vous pouvez adhérer au moyen du bulletin ci-dessus. Les cotisations versées par les adhérents peuvent ouvrir droit à la réduction de 50% d’impôt prévue à l’article 200-2 du CGI (Code des Impôts). Exemple : 30€ versés = 15€ de déduction.
L'association envoie un reçu, tous les ans , en même temps que l'invitation à l'assemblée générale, conforme au modèle-type fixé par l’arrêté du 25 octobre 2000 qui pourra être annexer à la déclaration de revenus.
Pour les dons exceptionnels, un reçu est envoyé sur demande.
Les dons effectués ouvrent droit à une réduction de l'impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la limite de 20 % du revenu imposable.
 
Exemple : un don de 100 euros = 66 euros d'économie d'impôt
* Nous souhaitons mettre à jour les adresses courriel et les numéros de téléphone des membres afin de faciliter la communication : aidez-nous en écrivant votre email très lisiblement et en script (respectez les majuscules, SVP ). Merci beaucoup.
 

 

^ Haut ^